Il faut savoir continuer une grève !
Elle a commencé, elle a été reconduite ici, stoppée là, ce qui est sûr, c’est qu’un mouvement d’ampleur est lancé. Nous n’attendons rien du vote au Sénat, pas plus que nous ne nous leurrions de celui des député-es UMP, ces soi-disant-es représentant-es du peuple qui sont aux ordres du gouvernement. Alors, dès ce mardi 19 octobre, votons la grève et travaillons collectivement à son élargissement dans tous les secteurs.

Faire grève, c’est se réunir pour décider ensemble en assemblées générales de ce que l’on fait afin de gagner. Et nous nous battrons a minima jusqu’au retrait du projet de loi sur les retraites ! Des idées parmi d’autres :

  • faire le tour de nos lieux de travail pour convaincre les collègues de rentrer dans la bagarre, qui est celle de toutes et tous.
  • participer aux AG locales : le syndicat CNT STE organise avec le Snuipp 87 une Assemblée Générale des enseignants, à partir de 12h30 salle de réunion de la Maison du Peuple (rue Charles Michel)
  • rejoindre d’autres secteurs d’activité en lutte et participer avec eux à des actions de blocage de l’économie car la seule langue que parlent nos dirigeant-es, c’est celle du fric !
  • organiser des caisses de solidarité pour que l’argent ne soit pas un frein à la grève (concerts, péages gratuits, collectes, etc.). Localement le syndicat CNT des travailleurs de l’éducation a lancé cette grève en soutien à tous les travailleurs ayant reconduit la grève. Deux soirées de soutien (théâtre et concert )sont d’ores et déjà programmées. Contactez nous à cnt87@cnt-f.org

Le recul social organisé ne se négocie pas dans les salons ! Nous le refusons donc en bloc et avons même des idées pour ne pas rester bloqué-es au système actuel de retraites, largement imparfait. Ainsi, nous souhaitons une gestion collective et non pas étatique de notre argent, volé par le patronat durant nos longues carrières mais aussi au delà !
Votons utile : votons la grève reconductible !